Libérons les arts de la rue

p11fly_page-0001Le discours de « madame la ministre de la Culture » :

« Citoyennes, citoyens,
Nous espérions nous satisfaire de la réouverture de certains lieux culturels le 15 décembre, nous déplorons que ce ne fut pas le cas.
Qui plus est depuis des mois, nous sommes empêchés de nous produire dans l’espace public.
Nos aires de jeux nous manquent, nos publics, nos libertés,… et nous voulons les retrouver !
Nous sommes ici pour réinvestir l’espace public.
Nous ne sommes pas en guerre mais nous faisons face à un ennemi invisible.
Le mal qui nous frappe et les mesures de privation des libertés qui s’y ajoutent nous font
prendre la mesure de la finitude de notre monde.
Puisque finalement il n’y a nulle part où aller pour y échapper, il nous reste la liberté.
En tant qu’artistes, empêchés de nous produire, en tant que public privé des lieux culturels
demeurés fermés, il nous reste la rue.

Nous devons réinvestir l’espace public

Parce que la rue est publique.
Parce que l’art est public.
Libérons les arts de la rue !

Je vous invite maintenant à couper avec moi ce ruban, acte symbole de notre liberté retrouvée. »

La presse en parle :

Ouest-France : l’article en ligne

2020-12-16 OF liberons les arts de la rueFrance bleu : l’interview

Côté Manche : l’article

Retour en photos :

Et en vidéo :